Eddy de Pretto, un peu trop apprêté par les médias.

Par  |  | 98 views 0 Commentaires

Putain , mais que se passe-t-il avec les médias autour du premier album d’Eddy de Pretto, cure ? Des louanges de partout , les inrocks, France inter, etc.., tentent de nous imposer à tout prix une certaine vision de la banlieue, un songwriting légèrement has been, une voix à la Jonaz, du LGBTQ.

D’accord,  un texte parfait et musical, mais coté voix et arrangements musicaux , c’est le minimum vital. Son album ne mérite pas autant de louanges, soyons sérieux, une bonne distraction qui ne sera pas mon album de l’année malgré l’insistance des médias.
Un Macron de la chanson en quelque sorte !!

« Rue de Moscou » extrait de Cure:

Un jeune homme à suivre, malgré nous.

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *