Vas-y Jacky, c’est bon !!!

Par  |  | 15 709 views 0 Commentaires

L’ allemand claque une reprise déconstruite de My funny Valentine, morceau au combien mythique repris maintes et maintes fois, qui là reprend tout son sens mélodique, entrecoupé, saccagé par les delires de Terrasson : ça passe et ça casse !!!

Jacky Terrrason, ce pianiste jazzman Allemand, à moitié Français par son père et au nom à consonance Canadienne, m’inquiète et m’interpelle. J’avoue qu’il me largue sur certains solos un peu trop techniques, mais le garçon excelle sur plusieurs reprises, c’est dément, le souffle coupé, il me Terrasse le Jacky avec ses doigts qui partent dans tous les sens, les mains DANS la machine à faire sonner de la corde à piano, ça tambourine sur les touches, ça galope…

Tout d’abord lors de l’ouverture de la saison 2015 du SFJAZZ Center à San francisco, l’ allemenand claque une reprise déconstruite de My funny Valentine, morceau au combien mythique reprise maintes et maintes fois, qui là prend tout son sens mélodique, entrecoupée, saccagée par les delires de Terrasson : ça passe et ça casse !!! Merci à Alex Dutilh sur France Musique, dans Open Jazz, de nous faire découvrir ce joyau de plus de 15 minutes, ouf !!!

 
My Funny Valentine par Terrasson


 
L’émission entière ici , avec entre autres Take Five, Smile, repris Par Jacky.

 

Puis sur une reprise de John Lennon, Oh my Love , avec sa comparse au nom superbe, Cecile McLorin Salvant, Terrasson signe un accompagnement tout en retenue, en pop il se ballade le mec, la frise…bon dieu que c’est bon ce truc !!!

On ne peut que conseiller l’écoute de Gouache son précedent opus, et son nouvel album Take This.

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *