BRADLEE m’a SCOTTché !!! concert INTIMEPOP #83

Par  |  | 8 751 views 0 Commentaires

Le transbordeur accueillait ce 11 mars, le groupe hétéroclite phénoménal des POSTMODERN JUKEBOX emmenés par SCOTT BRADLEE initiateur du projet. Je rappelle que l’idée est de reprendre des tubes actuels type calvin Harris, Rihanna,  Sia et d’en refaire une version (cover) jazz vintage. Doublé du fait que son groupe est variable et fait appel à du featuring à la David Guetta : la messe est dite. Si ce n’était que chercher à faire apprécier le jazz aux non-initiés, bouffeur de tubes mtviesques, c’est certainement réussi, mais de surcroît les musiciens et chanteurs engagés ne sont pas n’importe qui(superbe cette MORGAN JAMES, quelle voix et quelle allure); c’est vraiment bon ce truc !!!

J’arrive comme un connard en retard à ce concert, comme à l’accoutumé d’ailleurs, sauf que cette fois ça commençait sans première partie et tôt; je rate facile 1H30, la haine. Ca tombe bien quand même puisque je tombe sur Burn, une reprise d’Ellie Goulding excellentissime. Je le traite à la kodak 1935….

Ruée après le concert pour des tonnes de selfies (pas en kodakchrome) avec les fans; pour moi signature d’un poster par MORGAN JAMES et poignée de main avec Scott Bradlee, excessivement chaleureux. Il ne me manquait plus pour être aux anges, que CRISTINA GATTI dont j’adore la voix mais qui faisait uniquement les tournées dans l’est de L’Europe me semble-t-il.

scott bradlee lyon

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *