WE WERE PROMISED JETPACKS, mais on a eu droit à de l’indie rock / concert INTIMEPOP #82

Par  |  | 8 542 views 0 Commentaires

Les Ecossais m’avaient tapé dans l’oeil en 2009 avec leur single quiet little voices, furieux à souhait et achement bien. Depuis cet album these four walls, j’avais pas trop suivi le groupe qui a enquillé 2 albums dont le dernier unravelling sur Fat cat records(qui accueille entre autres Twilight Sad) et que WE WERE PROMISED JETPACKS venait promovoir même si c’est sorti il y a plus de 6 mois.

Après un début de concert que je qualifierai d’observation et qui me laisse sans avis précis, le groupe démarre et alterne du couillu à du très calme, avec comme point d’orgue le single quiet little voice, très au dessus de ce que l’on vient d’entendre avant. Puis progressivement je me laisse captivé par le groupe, devant un « marché gare » pas très rempli il est vrai.

Un instrumental final intéressant et d’autres morceaux plus calmes qui vont nécessiter une réécoute, et voilà donc un bon groupe live; qui mouille la chemise sur scène; pas si fréquent de nos jours. Fans de Twilight Sad me semble-t-il, c’est plus à Breton que je les apparente, même si c’est plus rock et puis 3 guitares ça envoie quand même joliment.

Un morceau plus calme qui ouvrait d’ailleurs la soirée, du dernier album unravelling, où l’on découvre le groupe sous un autre aspect :

2 vidéos à venir + 1 galerie de photos

Enfin , de l’album in the pit of a stomach, un morceau rageur comme cette fin de concert qui me réjouit.

 
Une galerie de la soirée :

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *