L’indie rock préhistorique des DINOSAUR JR / Concert INTIMEPOP #69 bootleg

Par  |  | 32 577 views 0 Commentaires

Ce soir à l’épicerie moderne, la date est importante : DINOSAUR JR groupe mythique des années 90; précurseur du grunge; contemporain de NIRVANA; venait à Lyon. Après un refus de leur manager pour filmer en multi-cam , j’allais quand même pas bouder mon plaisir. Entre 91 et 97 , leur age d’or, j’avais en tant qu’étudiant pas mal usé leurs galettes; de bons riffs; pas trop de parlotte,  et un son saturé très chaud et une certaine marginalité m’avaient épaté. Leur séparation en 97 et leur carrière en dehors du groupe (J. MASCIS et SEBADOH, etc…) n’avaient jamais rien donné de viable à mon avis: une reformation était donc logique et elle est actée en live en 2004.

certaines de nos légendes ne devraient jamais être confrontées à la réalité de leur futur en quelque sorte

3 albums depuis, Beyond, Farm et I bet on sky toujours impeccables, écoutables en balade comme au bon vieux temps sur le compact disc. Des albums où je retrouve leur patte, mais avec un live qui n’allait pas m’amener plus loin à ma grande déception: DINOSAUR JR sont bons sur scène mais les pogos de fosse ne cachent pas un certain statisme, une communication absente avec le public, une forme d’ autisme … merde je m’y attendais !!! Les DINOSAUR JRs ont « pour moi » déjà tout dit, place aux jeunes qui veulent les découvrir et force est de constater qu’il y en a pas mal ce soir là, voire même des petites minettes qui seraient plus à leur aise avec Lana…étonnant.

Mi figue , mi raisin pour moi, certaines de nos légendes ne devraient pas être confrontées à la réalité de leur futur en quelque sorte. Place aux vidéos , que d’ailleurs je n’héberge plus sur Youtube, marre d’engraisser une vache qui ne redistribue rien à ces créatifs, ni musiciens(à part un lien vers itunes..les cons). Du coup je vais juste publier chez eux un teaser pour me ramener des gens ici !!!

2 vidéos à venir, en attendant un teaser !!!!

1ere vidéo avec Almost Fare sur le dernier album « I bet on sky »

Passage obligé avec Feel the pain sur « Without a Sound » de 1994

 
enfin un The Lung , 2ième morceau de la soirée du groupe dans une salle pas encore chaude. J. Mascis, quand il est silencieux, est nettement plus concentré sur sa gratte, argghhh très bon solo du coup.

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *