DEMIS ROUSSOS , le Rihanna des années 70….yesssssss

Par  |  | 2 635 views 1 Commentaire

DEMIS ROUSSOS icône effrayante des années 70 pour la jeune génération, mérite sacrement d’être redécouvert. Attention, un détour qui ne vous évitera pas de passer pour un ringard auprès de vos amis, voire même de ne plus les voir pour un sacré bout de temps. Pourtant quand on sait comment à la fin des années 50, le marketing naissant à pu utiliser la ringardise pour faire consommer plus, on prend son pied à faire jouer du DEMIS loin de sa période de succès et où on trouve du 33T à 50 centimes !!!
Du coup en 2013, et dans une ambiance où il vous vaudra mieux présenter votre dernier iphone 5 (de mes couilles) que de parler de DEMIS, j’avais envie de contre-culturer grave et d’aller chercher la forêt de poils sortant des djellabas du diva grec.

cette année, après votre burn-out, jouez-vous du ROUSSOS !!

Avec son ancien groupe Aphrodite’s child, il avait engagé une machine à tubes bien huilé pour son époque baba cool; dans notre époque tourmentée, il apporte une légèreté insoupçonnable; on va pas s’en priver. En solo, c’est moins pop et encore plus léger avec les choeurs mais le matin en allant taffer ça vous envoie  un sacré punch: les dernières news de la crise (grec ou pas), de meurtres, d’enlèvements d’enfants, de Syrie vous passant au dessus de la tête et à très haute altitude !!! A la maison, l’electro, la pop agressive, le death laissent la place à une harmonie où il ne reste plus qu’à siroter un petit Banyuls en baissant le capot de la platine vinyle.

Le play-back, les spots, la « forêt », les habillements, le texte (i going to play with mister Wind), les bottines…cette année, après votre burn-out, jouez-vous du ROUSSOS !!
DEMIS ROUSSOS : when I’m a kid

Non la semaine prochaine je ne vous parlerai pas de NANA MOUSKOURI !!!

1 Commentaire

  1. Davyd Wandell

    18 septembre 2013 à 2 h 41 min

    Brazil

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *