J’me suis tapé un robert , mais c’était pas celui de ma femme / concert INTIMEPOP #66 BOOTLEG

Par  |  | 1 522 views 1 Commentaire

Aux Nuits de Fourvière, Bob Dylan programmé et il ne m’en faut pas deux pour prendre mon billet à moins de 60€; moins cher que je ne l’imaginais d’ailleurs.
Le jour du concert, première déconvenue, le temps de prendre une douche en rentrant du taf et j’arrive vers 9h00 , à l’aise, sauf que sur scène c’est Bob qui chante, depuis certainement au moins 20 minutes : j’hallucine, aucune première partie, le pépère veut jouer tôt pour partir tôt, aïe j’apprécie fort peu même si le billet le laissait entendre, j’ai du mal à y croire surtout que récemment Mark Knopfler s’y collait.
Trouvant difficilement une place, j’atterris dans la fosse , propice à une captation BOOTLEG de choix.

Là j’y trouve un public content et danseur, sensible au registre de Bob, son interprétation actuelle, la rythmique. Pour ma part venu avec plein de vieilles chansons en tête, je vais repartir avec les mêmes , inchangées, car Bob a décidé, certainement depuis plusieurs années, de faire systématiquement une sorte de blues rock bruyant et de ne surtout pas faire de solo intimiste propre à vous arracher une larme.

Et puis Bob, merde où est ta guitare bordel ??!! Reste l’harmonica , et une voix encore claire mais avec Robert Zimmerman qui a décidé de « chantonner » certains morceaux, semblant se foutre de sa propre gueule, je reste sur ma faim et c’est peu dire avec pourtant un volume sonore important venant de son groupe.
Pour ceux qui ont bien suivi Bob sur ses récents albums, le concert passera bien, pour moi c’est comme si j’avais vu une star dans la rue : tu l’as vue et puis c’est tout. Arrghh certaines personnes ne devraient jamais changer, fuck !!!
Ce concert aura eu néanmoins le mérite de me redonner l’envie de ré-écouter ses vieux albums, vinyls crasseux trouvés en brocante pour 5€ où trônaient sa gueule de jeune premier frisé à la Rocheteau, ou mieux d’assister à une cover live d’un de ses titres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On écoute Forgetful Heart ce soir là.

1 Commentaire

  1. Pingback: Les POGUES ont 30 ans et j’ai raté ça !! | intimepop.com

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *