MANSFIELD. TYA, Round 2 et un KO pour l’auditeur / concert INTIMEPOP #61

Par  |  | 1 571 views 0 Commentaires

Julia et Carla des MANSFIELD. TYA, c’est de « l’histoire ancienne » pour nous à INTIMEPOP. Filmées suite à une programmation éclairée par l’epicerie moderne en 2009, le duo m’avait fait accoucher d’un article lèche-bottes bien méritée envers les 2 miss et de 3 belles vidéos. Et oui « seules au bout de 23 secondes » était excellentissime, avec des textes impeccables. Sur leur Troisième album qui vient de paraître, « Nyx », le couvert est remis et c’est un festin de roi !!! Entre arrangements musicaux expérimentaux, accent gaulliste angliche de Julia, texte français alambiquée, longs sanglots du violon : mon cœur balance à en vomir de plaisir.
Mais c’est surtout cette volonté de déconnades dans toutes leurs prestations live ou interview qui déstabilisent l’auditeur lambda qui découvre leur univers : ça brouille à mort chez Mansfield TYA, au final faudrait pouvoir fermer les yeux des fois. Vous aurez donc compris qu’il faut aller vite faire un tour vers le label toulousain de Vicious Circle pour se procurer NYX avant épuisement des vendeurs.

la route s’annonce sacrément bien bitumée pour que MANSFIELD. TYA passe à la vitesse supérieure

« La notte », « cavaliers », « xoxo » ou encore le déglingué « Animal » retiennent mon souffle à chaque écoute, certainement un des meilleurs albums de l’année 2011, n’en déplaise au Inrocks qui le classe 48e sur 100. A ce sujet , choisir 100 albums pour une année est un n’importe quoi contre lequel je m’insurge et qui donne aussi la raison d’exister de ce blog : comment peut on choisir parmi 100 références, et de plus la production musicale étant peut-être importante mais peut-elle accoucher de 100 bons albums par an !!!??? Biensur que non, et c’est pour cela qu’il faut que l’on filtre pour que l’auditeur sache sur quoi investir.
Pour notre part le live de l’epicerie moderne fut idéal pour tester la capacité de déconnage de Julia , preuve en est avec notre teaser, néanmoins j’ai sélectionné 2 morceaux plus langoureux , « Xoxo » sur « Nyx » et « Wasting my time » sur le précédent opus, qu’ils vous faut écouter avant le trépas.
Après une semaine de coup de cœur sur France Inter, un article élogieux sur les inrocks, et nos vidéos lol, la route s’annonce sacrément bien bitumée pour que MANSFIELD. TYA passe à la vitesse supérieure, histoire d’aller bousculer les parts de marché de quelques guignols actuels de la chanson française.
On écoute « Xoxo » du nouvel Album :

Deuxième extrait avec « Wasting my time » du précédent album, superbe :

Merci à l’épicerie moderne, Amélie et Cédric pourvoyeur d’un son excellent.

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *