UT, des ET venus du passé / concert INTIMEPOP #60

Par  |  | 1 470 views 0 Commentaires

Ceux sont 3 nanas rescapées des années 80; UT dissout en 90 puis reformé il y a peu; porte parole du mouvement « No Wave » New-Yorkais, rejoue en live des albums vieux de plus 25 ans : du délire !!
Formé à l’origine par Nina Canal, Jacqui Ham et Sally Young, UT navigua dans la fin des années 1970 dans un courant obscur nommé « No Wave » dont Sonic Youth et d’autres seront leur filiation. Leur dernier concert à lieu à Paris en 1990 et c’est l’année dernière que le groupe se reforme et reprend la route live. J’étais donc plutôt excité de découvrir cet ovni vintage programmé au Sonic par Stéphane de « s’étant chaussée ».

UT est donc un groupe pour vieux, qui joue comme des jeunes premiers, les fautes comprises, mais au final on s’en fout car un groupe de nenettes fin 78 qui vont influencer pas mal de groupe Noise dans un mouvement mort-né, ça ne se rate pas monsieur !!

La programmation de 3 groupes dans une soirée de semaine demeure un vrai problème pour le groupe jouant le dernier. Manque de bol, c’est UT, alors que j’aurai bien vu MASSICOT, des jeunettes en forme mais pas encore très connues. Du coup l’attention du public devient minimal , ainsi que l’audience , partie pour des nouvelles aventures dans leur pieu. Étant la tête d’affiche , je les aurai donc programmé au milieu, mais bon…
Revenons à nos 3 cougars + 1 mec, batteur sur certains morceaux, qui ont les robes en cuir qui serrent, les cheveux gris, maniaques sur la sono et qui ont quelques problèmes pour jouer synchro mais qui au final emportent totalement mon adhésion à leur musique. Quelques morceaux bien enlevés me rappellent mon vieux JVC à cassettes crachant du Sonic Youth avec moins de 50db de signal/bruit.
UT est donc un groupe pour vieux, qui joue comme des jeunes premiers, les fautes comprises, mais au final on s’en fout, car un groupe de nénettes fin 78 qui vont influencer pas mal de groupe Noise dans un mouvement mort-né, ça ne se rate pas monsieur !!
Merci à Pierre à la console pour le son !!
On écoute Canker sur l’album Griller :

Deuxième extrait avec Rummy :

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *