ELECTRIC ELECTRIC : haute tension sur le Dance Floor / Young POP #29

Par  |  | 1 359 views 0 Commentaires

La rentrée commence fort: du live et du bon , goûté, écouté, dansé par nos soins afin de vous vous faire partager les groupes qui envoient fort. Et avec ELECTRIC ELECTRIC, c’est plutôt un bon cru. A l’opposé d’un PNEU au langage cérebral, Eric Vincent et les autres Vincent, proposent un mathrock accessible, où à mi concert je pose ma cam et je pars danser les 4 derniers morceaux (fais chier la captation des fois). Vous retrouverez certainement ma gueule sur quelques photos, devant la scène à rabaisser mon QI vers les 15.

Alors que les grandes firmes s’évertuent à trouver des solutions pour stocker l’énergie, ELECTRIC ELECTRIC dépense la votre à une vitesse folle

Rien ne sert de triturer la classification de leur musique, de les comparer à des SHELLAC , alors qu’ils sont pour moi bien plus jouissifs, mais ce trio a décidément une capacité à faire danser incroyable doublée de nappes synthé pas dégueux. Auteur d’un premier album (ICI) difficilement écoutable le cul sur une chaise, l’épreuve du live vous en révélera les vraies natures : énergie, énergie !!! Alors que les grandes firmes s’évertuent à trouver des solutions pour stocker l’énergie, ELECTRIC ELECTRIC dépense la votre à une vitesse folle : substances énergisantes, alcool et retour en bus bienvenus du coup !! (l’abus d’alcool ..etc etc )
Le duo Strasbourgeois s’est étoffé d’un troisième larron pour le bonheur de tous. Surveillez le public au début du morceau…et à la fin. Let’s dance !!

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *