MENSCH : des filles qui en ont !! / Young POP #18

Par  |  | 2 356 views 5 Commentaires

On avait particulièrement apprécié le Vale Poher group en 2007 , donnant lieu à notre Deuxième concert INTIMEPOP avec les moyens d’époque, ou déjà Vale Poher avait cette facilité déconcertante qui m’avait séduit, de greffer des textes simples sur une musique noise aggressive et rythmée. Resté sur cette très bonne impression, c’est tout à fait aware que je décidais de me rendre à l’anniversaire des 5 ans de L’epicerie Moderne auquel MENSCH participait. Handicapée par un placement excentré de Lyon et proche des complexes de la raffinerie de Feyzin, cette salle (combien de fois je vous l’ai répété) a fait vibré les vidéos d’Intimepop pendant 3 ans et a reçu le titre de salle la plus pointue question prog par le dernier Lyon Capital. Bon avouons que je venais aussi pour THE GOOD DAMN qui sorte un LP mais qui malheureusement déclarerons forfait en milieu de soirée; dommage. Cette fois je voyage léger et pour les geeks qui me lisent, c’était le grand soir pour tester mon 200 f3.3 (achété 10€ en occaz ) en bague canon FD avec un adaptateur maison sur le canon EOS(le deuxième morceau en fait ). Soyons en clair en photo le piqué n’est pas là mais en vidéo , oulala c’est bon !! Mais revenons à ces Lyonnaises qui de toute évidence ont été élévé en écoutant du rock américain des années 90; Pixies, Sonic, Breeders, …. Les miss Vale POHER(guitare et blonde) et Carine Di VITA (basse et brune) puisent allégrement dans cette nostalgie pour sortir un son très rythmé/sec(la boite à rythme y est pour quelquechose) accompagné de textes simples et musicaux. L’alchimie fonctionne parfaitement et contrairement à la madeleine de Proust, la nostalgie est très vite évacuée pour faire place à un son nouveau dont l’appréciation ne se fera que si vous connaissez vos classiques pré-cités.

L’analogie avec le duo Mansfield Tya « qui aurait branché l’electricité » serait facile si Vale Poher n’avait fait du featuring sur leur dernier Album.

Vale Poher compose aussi pour des musiques de film. Quant à Carine di VITA on la retrouve dans des groupes comme le peuple de l’herbe . Elles avaient aussi participées à ce reportage sur les groupes rock de filles, jetez y un oeil si vous vous intéressez à leur univers.

Un EP est sorti en vinyl et vous pouvez le donwloader moyennement ce que vous voulez ICI (merde pour le coup je serai prêt à payer là). Une fiesta pour le lancement de cette EP est prévu sur Paris le 26/10 à 21h00chez POPIN dans le 11e, alors filles ou garçons allez y faire un tour histoire de montrer qu’il n’ y a pas que les apéros Facebook qui peuvent rassembler des gens.
On écoute « Island », leur single :

Un grand merci à l’équipe de l’epicerie Moderne qui entame une 5ième saison avec encore une fois une programmation à surveiller et je remercies plus particulièrement Emilien aux Lumières qui a décidé de faire péter la facture EDF en éclairant puissament ce soir, et Cédric Beron , grand maître du son.
On écoute « swim swim » dont la basse martèle irrestiblement ce morceau, casque obligatoire :

5 Comments

  1. Pingback: Krautrock et rigolade à la « KERMENSCH » ou soirée d’intronisation du nouvel album de MENSCH | intimepop.com

  2. Pingback: INTIMEPOP soutient MENSCH pour le concours INROCKS LAB de Mars 2011 « intimepop.com

  3. abds69

    6 octobre 2010 à 18 h 36 min

    problèmes persos graves visiblement car ils étaient présents en début de soirée.

  4. Lionel

    6 octobre 2010 à 13 h 48 min

    vu(es) au Fox Trot il y a deux semaines (avec The Good Damn justement)… Vraiment pas accroché. Peut-être que les conditions à l’épicerie etaient meilleures…

    Merci pour les videos en tout cas!

    Comment ça se fait que TGD n’a pas joué finalement, pas le temps?

  5. Pingback: Tweets that mention MENSCH : des filles qui en ont !! / Young POP #18 | intimepop.com -- Topsy.com

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *