BENJAMIN BIOLAY : le monde entier l’acclame aux Nuits de Fourvière

Benjamin Biolay nuits de fourviere 2010

Benjamin Biolay nuits de fourviere 2010

Sous un temps merdique, Benjamin BIOLAY jouait hier soir à domicile, puisque Natif de Villefranche sur Saône et étudiant à Fourvière (« à quelques centaines de mètres à vol d’Oiseau »), en participant au célèbre festival de Fourvière. En première partie ANGIL, groupe que je vais vite oublié, et surtout la très attendue EMILIE SIMON De retour des States où elle a peaufiné son accent et ses ritournelles, la Grenobloise était très attendue sur la scène Lyonnaise ce soir là , justifiant même pour beaucoup de gens le déplacement : un comble pour BIOLAY !!! On avait aimé ses sessions ici, et je débute le concert l’eau à la bouche. Habillée comme Lady Gaga, mais fixe derrière son clavier, le concert semble bien parti. Grosse déconfiture, un mauvais réglage du son sur sa voix gâche tout. Le set, pas très long mais handicapé, trouve du coup ses marques seulement sur ses meilleurs chansons, « rocket to the moon » par exemple, son bras bionique bizarrement ne sera pratiquement jamais utilisé ce soir ??!!! C’est évidemment une grosse déception pour pas mal de ses fans (Val compris), de plus une chanson en duo ou en guest avec BIOLAY aurait été un énorme PLUS mais visiblement personne n’y a pensé. A revoir mais plutôt dans une bonne salle.
Emilie Simon Nuits de Fourviere 2010

Emilie Simon Nuits de Fourviere 2010


Tout auréolé de ce semi échec, Biolay va dès lors reprendre la place qui lui est du : la tête d’affiche. Bien sapé, cheveux longs et costume class , il débute le show avec pas forcément ses meilleures chansons. Cette fois le réglage son de sa voix est adéquate, les musiciens qui l’accompagnent jouant fort et bien, exceptée la harpiste en retrait physiquement et sonorement parlant, le show ne débute vraiment qu’avec la superbe. Point d’orgue du concert, la prestation m’impressionne, BIOLAY excessif est superbe, whaouuuuu !!
S’enchaine « l’espoir fait vivre » avec un public survolté reprenant « le monde entier m’acclame » à tue tête !!!
Biolay

Biolay


S’ensuit un rappel mérité où la dernière chanson n’est autre que « Brandt Rhapsodie », un de ces meilleurs textes : excellent choix. A cause d’une grave erreur de prog (3 groupes pour un soir, avec un premier groupe qui n’avait rien à y faire), BIOLAY semble être « pressé par les coulisses » d’écourter ce qui sera son meilleur concert de l’année, arrrrgghhhhh !!! Les coussins volent , on rentre en scooter plein d’images d’un concert classieux !!
Une vidéo avec de gros moyens mais qui donne une grosse envie de vomir…

Benjamin Biolay live
envoyé par NuitsdeFourviere. – Clip, interview et concert.