Good morning DEAD MEADOW !! / concert INTIMEPOP #44

Par  |  | 1 523 views 0 Commentaires

J’aurai pu aussi bien dire « good moanin’  » , titre d’une de leur chanson, pour ce groupe Américain maintenant installé sur la cote Californienne. DEAD MEADOW, c’est un Kurt Cobain qui aurait récupéré une pédale wah wah d’un pote, c’est du psychédélisme underground année 2010. Le groupe gagne a être connu c’est certain, mais sa musique est loin d’être accessible surtout que les intros des morceaux ne sont pas ma partie préférée. Le finale est autre chose et sur les 3 morceaux , tous ont des conclusions très heureuses. Le set de DEAD MEADOW est long comme la guerre du Vietnam, avec des parties difficiles, dur de rester concentré tout du long de ce concert fleuve, la voix du leader tournant grunge sur pas mal de morceaux imprime un mélange des genres que l’on retrouve tout au long du concert. Pour qui aime les sonorités de solo à l’ancienne, c’est un pur bonheur, et moi-même saisi d’une nostalgie sans fondements réels pour une période que je n’ai pas connu, je me laisse prendre à leur jeu wahwawesque.

Ce qui nous apparait être des jeunes du rock , sont en fait des vétérans car c’est leur 6 ième album « three kings »(DVD film) qui vient de sortir. C’est pourtant par un morceau datant de 2005 sur feathers que l’on commence : « let it all pass »

Proche de FUGAZI, le groupe a migré de Washington vers la cote Ouest il y a peu, certainement pour coller mieux à une mystique des années 60 et 70 que l’on retrouve sur 80% des morceaux. Cette fois l’extrait date du dernier album « that old temple » :

Un troisième morceau « the whirlings » est sur les platines; c’est pour bientôt les amis du blues rock sale !!

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *