J’ai chopé la MONO-nucléaire / concert INTIMEPOP n°39 BOOTLEG

Par  |  | 5 602 views 2 Commentaires

Un groupe qui ne répond pas à mes émail, un type du label conspiracy pas communiquant qui m’envoie sur les roses et me voilà sans armes devant MONO à l’épicerie moderne ce soir là. Malgré la grande scène le groupe va jouer serré, devant un gong monumental qu’ils n’utiliseront que pour lancer les hostilités. Lionel qui faisait la première partie avec son groupe , For the Chosen Few, les définit mieux que je ne pourrai le faire ici. D’ailleurs les FCTF n’était à leur meilleur niveau ce soir, malgré une salle acquise à leur cause. Néanmoins leur premier morceau m’a impressionné: ils montent en puissance les Lyonnais. Revenons à MONO et d’entrée de jeu les Nippons, après nous avoir baladé dans leurs jardins paisibles, déclenchent l’apocalypse et ne me laisse d’autre choix que de foncer à la caisse récupérer mon TZ7 de poche. Le milieu du concert me laissera une impression de redondance alors que la fin est une vraie apothéose. Beaucoup d’émotions vous l’aurez compris pour une epicerie moderne bien remplie. Les Japs ont gagné ce soir la guerre du son et je m’en vais soigner ma MONO-nucléaire en écoutant du MOGWAI, peut-être un peu plagié par ces Kamikazes comme me l’a glissé Maxxxo dernièrement….

2 Comments

  1. abds69

    7 mars 2010 à 15 h 31 min

    J’adore le son de cette salle, merci à Cedric Beron et son son !!

  2. benito

    7 mars 2010 à 11 h 33 min

    il y a un avant et après mono, on se fait scotcher sans prévenir par ce son
    dur à expliquer et à partager
    ça me réconcilie enfin avec cette salle de feyzin

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *