En Ecoutant GODOT & SWELL / concert INTIMEPOP #3

Par  |  | 2 304 views 2 Commentaires

Non, ce n’est pas la future reprise contemporaine d’un livre de Becket mais plutôt le résumé de la soirée du 26 octobre sur la péniche du Sonic. Au programme du GODOT accompagné des Parasites et les très attendus SWELL. D’entrée jeu les Amerlocks refusent qu’on les filme…la soirée s’annonce sympa…well well well.

GODOT , c’est Jerôme Bodon-Clair, étudiant en musicologie, qui pratique un folk rock très varié. On pense à Radiohead , on pense à Pearl Jam pour la voix, on se retrouve parfois face à des morceaux folk pur ; voila du très varié et dont le superbe « country sunrises » en vidéo dessous. A voir absolument.
A noter un nouvel album « Echo’s bones » sorti en 2008.

GODOT – Country sunrises :

 

GODOT – Follow me around :

 

Pour SWELL, tout autre ambiance, le trio installe eux même leur instruments au milieu d’une salle attentive. David Freel, l’instigateur du nouvel Album, fédère maintenant un groupe nettement plus Folk que par le passé et c’est dommage…
Légèrement désabusé, il assure avec leurs anciens morceaux mais peine à convaincre. On assiste à une sorte échouage sur la péniche du Sonic!!! Reste la voix et quelques enchainements d’accords bien particuliers qui réchauffent le coeur mais le lo-fi semble loin. Putain il est où le temps de cet album !!!!

 

 

 

Un petit extrait ici du concert du sonic:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Merci au Sonic et à Benoit co-producteur de GODOT. Sinon j’ai perdu le nom du morceau de SWELL en extrait , please refilez le moi en comments !!

2 Comments

  1. abds69

    15 novembre 2008 à 15 h 24 min

    le type sur la gauche me déprimait…C’est qui ?

  2. Lionel

    31 octobre 2008 à 2 h 26 min

    J’y étais aussi!
    Pareil que toi, assez déçu par Swell. C’était hyper approximatif (le whisky a pas du aider) et même les problèmes de technique mis de coté ça manquait franchement d’enthousiasme. Le coup du « j’arrete et je me marre pour faire passer la pilule », je suis pas fan non plus (d’ailleurs tu les tailles bien en ayant choisi ce morceau!!!)
    Godot, j’ai bien aimé même si ce n’est pas ce que j’ai entendu de plus novateur. Je dois être dans ma phase « monsieur difficile » 🙂
    Merci pour les vidéos!

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *