C’est bon Beck

Par  |  | 1 037 views 0 Commentaires
beck

Ce jeu de mot éculé est à attribuer à ma nostalgie de la boulangère de mon village où j’achetais pour 1Franc 5 ou 6 carambars. Maintenant avec l’euro j’en aurais peut-être même pas un, du coup je bois du whisky qui lui à gardé à peu près le même tarif. STOP, on reviens sur la carrière mouvementé de Beck le mec pas si Loser que ça , apparu dans nos casques en 1994 (putain ça remonte loin..). Après 10 albums aux diverses influences (hip hop, blues, folk, trip hop, indie..) le jeune quadragénaire(38 ans) fait de la résistance avec « Modern Guilt ». Produit par DangerMouse, ça rappe grave au niveau des samples. Si les premières chansons témoignent d’une certaine maitrise sonore et sont plutôt rockBritish des années 90, ça finit par du gros son pas déplaisant. Marrant quand d’autres vous arrache les oreilles au bout de 2 morceaux, là on risque même que ça ressorte de l’autre coté. Par contre toujours présente cette manie de modifier électroniquement sa voix…faut apprécier.

D’abord retour en arrière avec « Where it’s at »(James Brown est pas loin) son gros succès d’après « loser » :

et puis le nouvel album avec « orphans » où cat power fait du backing vocal :

Par contre ça me débeck un peu que la scientologie traine derrière tout ça !!! Et est-ce que Socrates, Alexandre le grand étaient scientologues , car ceux sont ses pôtes sur Myspace !!???

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *