Antidotes contre la FOALSie

Par  |  | 1 059 views 0 Commentaires

foals antidotesOn avait ici abondamment encensé ce groupe notamment après les avoir vu en Live et c’était justifié vu leur singularité et énergie sur scène. Il est maintenant temps de voir si aux épreuves écrites ils nous remettent la même claque sur leur premier nouvel album "Antidotes".
Pour beaucoup de gens ce groupe est énigmatique : savoir est-ce novateur ? est-ce le début d’un mythe ? où plutôt un simple remaché de punk alternatif mis en lumière par quelques promo mais dont la date limite de consommation n’atteindra pas de 3ième album !!!

Première constation, la sonorité globale des guitares reste constante pendant l’album donc si vous aimez bien les premiers morceaux c’est bingo pour vous pour la suite. Apres un "french open" un peu raté  l’album s’ouvre sur "Cassius" leur dernier Single, grosse machine reprenant le "hummer" qui d’ailleurs n’est pas sur l’album (sur le CD bonus).

Un album au final haletant et très novateur mais qui peut vite lasser si on n’a pas été un fana de "hummer" où si on ne les pas vu en Live.

Les morceaux s’enchainent déroulent leur mécanique bien huilée de guitares discutant entre elles arbitrées par le tricotage de la bass et la batterie donnant un beat très marqué et changeant, sur un synthé analogique simlpliste . La voix venant dessus est soit discrète soit doublée mais reste derrière les autres intruments et me rappelle un peu du cure, marrant ça donne un coté nostagique aux chansons. C’est au final ces changements de rythmes brutales et les deux guitares complémentaires qui signent la marque du groupe.

 Un album au final haletant et très novateur mais qui peut vite lasser si on n’a pas été un fana de "hummer" où si on ne les pas vu en Live.

"Ballons" en live :

Suivi de leur dernier single "Cassius" :

Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *