KARKWA , le coup d’état de Québecois libres

Par  |  | 774 views 0 Commentaires

En l’absence de Noir Désir , le rock français ne compte finalement pas des masses de groupes de Rockers (Luke, …), raison de plus pour aller faire un tour à Montréal où KARKWA ,des cowboys fringants, livre leur deuxième album puissant « Les tremblements s’immobilisent ». Entre des textes travaillés et un son puissant insistant sur le tragique , on est en territoire connu. Finalement notre escapade outre Atlantique va durer plus qu’un album. Si vous n’êtes pas allergique à l’accent c’est tout bon :
2 clips de « coup d’état » et « la fuite » :


Dis-le

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *